Tout savoir sur l’opération des varices

operation-varice

Signe avant-coureur d’une insuffisance veineuse, la varice se traduit par une dilatation d’une ou de plusieurs veines. Elle est visible sur la peau des membres inférieurs (les jambes). De nombreuses raisons justifient sa survenue et elle nécessite un traitement médical. La chirurgie des varices est une option fiable à choisir pour une meilleure sante.

Comprendre la varice et sa survenue

Parfois synonyme des jambes lourdes, la varice est un signe annonciateur d’une mauvaise circulation sanguine, d’une thrombose. Elle est fréquente chez les femmes et se traduit par la dilatation des réseaux des veines. En effet, lorsque ceux-ci s’élargissent pour laisser passer le sang, le défaut de fermeture des valvules crée la présence des varices superficielles.

Il y a circulation sanguine à contre-courant dans la veine dilatée. Les études ont prouvé que ce phénomène peut être lié à la perte d’élasticité de la paroi des vaisseaux concernés. Aussi, elles ajoutent qu’un vieillissement de ces mêmes réseaux associé à une lésion des vulves peut faire apparaître une varice.  Les traitements de cette affection peuvent être médicamenteux ou chirurgicaux (ablation des réseaux).

Chirurgie des varices

L’operation d’une varice est liée à la taille la veine saphene. Lorsque celles-ci sont petites, il est possible de faire une injection de sclérose à la mousse. Quand cette taille est assez grande, le traitement chirurgical est nécessaire. C’est une chirurgie dont le but est de retirer les veines défectueuses et de soulager l’inconfort du patient. Cette ablation se déroule par la technique du laser et celle du stripping.

Méthode du stripping

Elle est réalisée sous anesthesie locale avec sédation ou locorégionale. Ici, le médecin incise sur une distance d’environ 1 à 1,5 cm au niveau du pli de l’aine. Il réalise une autre incision de 5 mm au niveau de la peau du genou ou près de la cheville.

Méthode endoveineuse

En réalisant une échographie, le médecin fait une ponction de la veine saphene. Il insère une fibre laser d’au plus 2 mm de radiofréquence à l’intérieur de cette dernière. Ceci a pour effet de supprimer la veine sans que le patient ne ressente de douleurs.  Notez que cette technique est réalisée suite à une anesthesie locale.  Le produit anesthésiant est dilué avec une substance physiologique.

Après cette première étape, il est réalisé une excision des veines dites variqueuses. Ces dernières sont à l’origine de la phlébectomie. Le médecin utilise un crochet après diverses petites incisions sur la peau. C’est une méthode qui ne présente pas de risques sur la sante du patient.

Les suites d’une operation des varices

La présence d’ecchymoses est normale suite à une telle chirurgie.  Ces dernières ne sont visibles que durant une quinzaine de jours voir un maximum de 3 semaines. Vu que cette intervention est simple, il est possible pour le patient de retrouver la mobilité de ses membres dès le lendemain de l’operation. Si le patient, présente des risques de phlébite, il est possible qu’il reçoive une injection d’anticoagulants sur une dizaine de jours après l’operation.

Les examens écho-Doppler sont réalisés après l’intervention pour apprécier la réussite du travail du spécialiste. Le port des bas de contention est recommandé pour un meilleur retour du sang. Les traitements liés au port de la contention élastique engendrent des pressions sur la jambe et prévient la survenue cette dilatation veineuse.

 

 

 

PARTAGES:

Articles récents

Rubriques